Caractérisation de trois types d’argile pour faciliter l’élaboration de produits écologiques
Activité de recherche

 

Objectif général

Jeter les bases scientifiques d’un savoir-faire portant sur l’utilisation de l’argile crue dans le secteur de l’habitation. L’argile est une ressource naturelle sous-exploitée et parfois une matière résiduelle.

Objectifs spécifiques

  • Contribuer au développement de produits écologiques fabriqués à base d’argile crue.
  • Stimuler un développement économique local respectueux de l’environnement.
  • Informer les citoyens qui souhaitent se procurer des matériaux sains et locaux.
  • Démontrer l’influence positive de la présence de matériaux à forte hygroscopicité sur la qualité de l’air intérieur d’un bâtiment.
  • Démontrer que les produits à base d’argile constituent une solution viable de revêtement intérieur pour les personnes souffrant d’hypersensibilité chimique.

Comment?

  • Échantillonner trois types d’argile présélectionnés.
  • Effectuer les analyses nécessaires à leur caractérisation (identification et quantification des éléments chimiques, granulométrie, sédimentométrie, minéralogie, limites d’Atterberg, bleu de méthylène).
  • À partir des premiers résultats, sélectionner des crépis d’argile à analyser à la microsonde.
  • Trouver la structure argileuse qui aura le meilleur rendement au test d’absorption.

 

 Partenaires :